Robert Rayne - Artiste | Robert Rayne - Sculpteur | Biographie
sculpteur, sculpture, marbre, bronze, peintre, peinture, lavis, huile
50684
page,page-id-50684,page-template-default,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.4,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,vertical_menu_inside_paspartu,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive

Biographie

 

Robert Rayne, sculpteur et peintre

Robert Rayne, sculpteur et peintre

Passion quand tu nous tiens !

 

Je suis né à Orange dans le Vaucluse, le 18 mai 1938. Ma famille vivait dans un petit village voisin, Sérignan du Comtat, quelque 900 âmes à l’époque, qui accueillit de 1879 à 1915 le célèbre entomologiste Jean Henri Fabre.
Le don pour le modelage et la sculpture s’est révélé dès mon plus jeune âge, je puisais dans la terre glaise du jardin de mon père et reproduisais les scènes familières de la vie à la campagne.
En 1954, à l’âge de 16 ans, cette passion me conduisit au Compagnonnage où je fis l’apprentissage de la vie en communauté. Le grand voyage commença, de monuments historiques en cathédrales, au cours duquel je pratiquai la sculpture ornementale.

Puis ce fut le passage par les grands Ateliers de Sculpture de Paris. Apprendre, toujours apprendre…
Vint l’étude du dessin et de la couleur à Montparnasse, du Modèle Vivant, nu, à la Grande Chaumière à Paris et inévitablement, les stages à Carrare, en Italie pour la taille du marbre.

 

Ma motivation, ma passion, ma rigueur plus présentes que jamais, furent renforcées par :

  • le travail en collaboration avec les sculpteurs Paul Belmondo, Louis Bancel, Stally, Georges Salendre, Séraphin Gilly (grand Prix de la Fondation Blumenthal), Claude Abeille (Académicien, section Beaux-Arts), André Bizette Lindet (Premier Grand Prix de Rome en 1931) et Karl Jean Longuet (arrière petit-fils de Karl Marx) ainsi que Jean Dubuffet peintre et Anny Beaumel décoratrice d’Hermès,
  • les rencontres avec les sculpteurs Ossip Zadkine, René Coutelle, Jean Terzief,
  • ma collaboration pour l’exécution de décors au Casino de Paris et en ce lieu magique qu’est la Comédie Française.
Avec Bernard Buffet, essai de masque.

Avec Jean Dubuffet, essai de masque.

 

Lié par un contrat avec la galerie Bruno Martin Caille à Paris (1973/1986), je retournai, dès 1979, à mes racines pour poursuivre ma production sous le soleil de Provence.
1990/1996 – création d’un atelier-galerie à Uzès, ville historique du Gard et premier Duché de France.
Se succédèrent de nombreuses expositions particulières, des expositions de groupe, des salons, une exposition à Tokyo – Japon – ainsi que des commandes publiques pour différentes villes de France.
Pont Aven- Finistère, « La Cité des Peintres« , m’accueillit pendant 2 mois : Un sculpteur parmi les peintres, un bel événement !

Malgré l’influence de Maillol pour ses formes pleines, j’avais trouvé mon style, mes créations sont essentiellement des figures féminines, soit en taille directe soit en modelage destiné à la fonte, avec une prédilection pour la maternité.
taille
Mes œuvres ont franchi les frontières maritimes et terrestres.

Je consacre également du temps à la peinture à l’huile, par la technique du lavis sur papier Art, en concordance avec mes formes féminines ainsi que les huiles sur toiles, paysage et scènes de villages, marchés provençaux.
En 2013, le Groupe ECIA s’associe à mon œuvre sous forme de mécénat.

«La vocation, c’est le bonheur d’avoir pour métier sa passion.» Stendhal-1830

Aujourd’hui ma passion est toujours aussi forte !

 

 

Cliquer ici pour découvrir les 55 ans de route de Robert Rayne à travers son livret